Créateur de Sites… Bénévole !

Une Galère ?

            Un Sacerdoce ?

                        Une vocation ?

Tout le monde en parle, tout le monde veut être sur le Net, c’est à la mode.

Comment faire ?

C’est peut-être coûteux ?

Mais non, vous savez bien IL s’y connaît, il ne refusera pas, il est fort gentil, fort aimable, il a le temps, cela l’occupera, il est à la retraite, on lui rend service, , etc...etc…

Une petite délégation vient vous voir, c’est un petit site de rien du tout, une babiole pour vous qui avez déjà fait des sites superbes

(un coup de brosse à reluire fait toujours de l’effet).

Vous vous laissez faire, mais vous ne savez pas où vous avez mis le doigt, c’est le commencement d’une affaire de longue haleine. On se réunit pour savoir ce que l’on va mettre sur ce fameux site, chacun y va de son idée et comme on ne veut faire de peine à personne, le site enfle, enfle, à un tel point qu’il n’a plus rien à voir à ce qui était prévu au début. Ils doivent vous amener photos, textes et documents. Naturellement rien ne vient et vous prenez tantôt votre bâton de pèlerin et tantôt votre téléphone pour réveiller votre petit monde.

Au bout d’un temps incertain , car rien n’est sur dans cette galère, tout ou presque tout est réuni, il faut  une valise pour tout stoker!

Vous vous mettez à la tâche et au bout de quelques semaines, il faudra bien cela, (c’est devenu un chose tentaculaire) vous montrez le fruit de votre travail :

« C’est très bien mais :

Les couleurs sont un peu pales,

ça manque de son , tant pis pour le temps de chargement,

Les photos ne sont pas assez nettes,

On a oublié le chat de la mère machin,

L’interview de monsieur le curé,

Le menu du restaurateur pilote,

Etc...etc…

A ce moment l’un de ces braves gens décide :

«  Je viendrai vous aider »

cela part d’un bon sentiment !

Avec vous il scrute l’écran, ….. un peu plus bas, plutôt en vert, en gras , non en italique , la photo remontez la, plus grand, plus petit, comme l’on dit la fièvre monte non pas à El Paso  mais dans votre tête et une moutarde particulièrement piquante commence à s’insinuer dans chacune de vos narines !

Vous n’en pouvez plus, l’enfer étant pavé de bonnes intentions, vous réfrénez votre envie de mordre et vous prétextez une course urgente , un rendez-vous oublié pour remettre à plus tard un calvaire auquel maintenant vous n’échapperez plus !

Avec tout cela votre site personnel n’avance guère et je vous laisse, à la lumière de ce qui vient d’être dit, le soin de donner un titre, une légende, voire un dialogue à la fable animée ci-dessus.

 

Pour vous aider, le singe sympathique représente l’enfer pavé de bonnes intentions et la danseuse le site entrain de se réaliser.

 

J’aimerais avoir votre avis sur mes réalisations, une simple note sur 20 sur le  ou les site (s) consultés suffit. Un commentaire est souhaité et naturellement le bienvenu. Utiliser la boite postale ci dessous.

Merci à tous !

 

 


Votre message, un mot cela fait toujours plaisir ! :